comment_manger_et_maigrir_sans_culpabiliser
Maigrir rapidement

COMMENT MANGER ET MAIGRIR SANS CULPABILISER

Alors, aujourd’hui je voulais vraiment voir quelque chose avec toi de très important, qui concerne évidemment la nourriture. Les femmes et la nourriture, c’est quelque chose de magique.

Je sais que tu aimes manger, parce qu’en fait c’est bon. Je sais que tu adores le goût, bah, je ne sais pas, de ton plat préféré. Ça peut être des croque-monsieur, du fromage… ah, c’est bon, franchement, et je te comprends. Mais si je te dis fromage, si je te dis chocolat, je te dis pizza, je te dis bonbon, je te dis tout ce qui est sucré, tout ce qui sucre, qu’est-ce que ça fait en toi ?

Est-ce que tu as… c’est bon, mais tu te dis : « je ne peux pas. C’est bon, mais je vais grossir. C’est bon, mais c’est interdit ». Et c’est ça en fait l’objet de cette vidéo : comment tu peux manger les aliments que tu aimes, sans avoir cette sensation d’être coupable ?

Comment manger et maigrir sans culpabiliser

Tu sais, souvent cette sanction nous vient en fait des régimes, puisqu’on nous a dit : « écoute, toi, si tu manges du chocolat, écoute ma belle tu vas grossir. Tu manges de la pizza ? Oh ! Ah ! Bah, là c’est terminé ! Là franchement, demain pèse-toi, donc pèse-toi, tu vas voir demain deux kilos, c’est terminé ». Donc maintenant, à chaque fois que tu manges quelque chose qui te plaît vraiment.

Pas de la salade, peut-être que la salade te plaît, mais je suis sûr qu’il y a certains aliments qui te plaisent plus que de la salade je pense en tout cas. Mais maintenant qu’on t’a dit que ces aliments s’étaient interdits, puisque tu refais, tu vas grossir. Et voilà d’où est née la frustration, elle n’est pas née de toi, mais elle est née des autres.

Et souvent, souvent, souvent ce sont des personnes qui n’ont même pas les résultats que tu souhaites avoir. Tu sais, ils te disent de ne pas manger de tout ce qui est sucre, donc glucide – glucide, c’est les sucres, ça fait partie des macronutriments – glucides, donc tout ce qui est pain, riz, pâtes. Oh les pâtes, toutes sortes de pâtes : bolognaises, carbonara… voilà, sauce blanche, tout ce que tu veux ; tu n’as pas le droit d’en manger, puisque tu vas grossir.

Et eux, ils te disent ça, mais avec un ventre ou bien des bras ou tout ce que tu veux, bien gras. Généralement c’est comme ça, et je trouve vraiment que, voilà, c’est vendre n’importe quoi, c’est vendre du rêve. Mais voilà, ça, c’est vraiment l’exemple à ne pas prendre. Donc, n’écoute pas ce genre de personne là ; écoute plutôt des personnes qui ont eu des résultats.

Non seulement sur eux-mêmes, mais qui ont réussi aussi à… bah, que d’autres personnes aient eu aussi des résultats grâce à elles, grâce à eux. Donc, la première chose vraiment que j’ai envie de te dire avec la nutrition pour arrêter de culpabiliser, c’est que : sain, aliment sain, au moins ça, ça reste des aliments, OK ?

Donc, réconcilie-toi avec la nourriture. Ce n’est pas parce que tu manges du chocolat que tu es une mauvaise personne. Ce n’est pas parce que tu manges du chocolat, que tu vas grossir du jour au lendemain. Ce n’est pas parce que tu manges le soir, que tu vas plus grossir que si tu mangeais et la même quantité le matin. C’est faux, s’il vous plaît arrêtez, OK ?

Donc tu dois te réconcilier avec la nourriture, peu importe ce qu’elle est. Évidemment, tu ne vas pas aller dans l’abus. On ne va que dans l’abus, à partir du moment où on s’est dit qu’il fallait que j’arrête ça. Je te donne un exemple : lorsque tu te frustres, lorsque tu aimes bien les pâtisseries, mais que tu te dis : « écoute, je ne mangerais plus jamais de pâtisserie de toute ma vie, parce que ça fait grossir ! »

Alors là, le jour où tu vas manger de la pâtisserie, mais c’est obligatoire que tu ailles te ruer dessus, comme un vampire qui a… qui est en manquent de sang, tu comprends ? Tu vas te ruer dessus, c’est normal, puisque ton corps il aime ça, il veut cette énergie-là, et que tu as été aussi habitué par rapport à ça, mais que tu aimes ça tout simplement, et que tu te frustres.

Tu as cette frustration, tu vois cette pâtisserie tous les jours, tu dis : « non ! J’aime ça, mais je ne peux pas manger ça et je ne vais pas en manger ! » Et ça, tu crées vraiment cette frustration. Cette boule qui est en toi, elle va exploser. Évidemment, là tu vas te ruer dessus. Donc tu ne te rueras – si c’est français – dessus que si tu te frustres. Et évidemment, si tu acceptes de manger cet aliment-là en te disant : « écoute, cet aliment-là, je l’aime et je veux le manger, je me réconcilie avec l’alimentation. Je veux du chocolat, je le mange ».

Je peux t’assurer que dans 100 % des cas – c’est la même chose avec mes petites poulettes, je l’ai testé sur vraiment plus d’une dizaine de femmes actuellement, ça fonctionne toujours – tu n’as pas envie d’en manger énormément, tu vois ? Si je te dis : « cette tablette de chocolat que tu aimes, tu n’en mangeras plus toute ta vie », le jour où tu vas en manger, tu vas en manger dix.

Si je te dis : « cette tablette de chocolat que tu aimes, tu peux en manger autant que tu veux ». Bah, tu vas manger un morceau, deux morceaux, puis tu vas passer à autre chose, tu vas voir. Puis, oui le premier jour, parce que tu as été frustrée pas mal de temps, tu vas dire : « oui, mais non, mais je peux en manger autant que je veux ».

Alors là, tu vas en manger une ou deux, mais je t’assure à 100 % des cas que dans deux semaines et tout ça, tu ne mangeras même plus cette tablette-là. J’ai une de mes petites poulettes qui me dit : « Cédric, mais comment – ma petite poulette, c’est mes élèves –, mais comment ça se fait que j’ai toujours ce paquet de chips dans mon armoire ?

Comment ça se fait que j’ai toujours ce paquet de chips dans mon armoire, je n’ai même pas envie ». Et je lui dis : « mais mange-le ». Elle me dit : « mais Cédric, je n’ai pas envie d’en manger ». Et je dis : « est-ce que tu remarques, ce que tu viens de dire ? » Elle dit : « ah oui, mais comparé à avant c’est fou ! Comme je sais que j’ai le droit, je n’ai pas envie, mais quand je savais que je n’avais pas envie… quand je savais que j’avais envie, mais que je n’avais pas le droit, bah là j’en mangeais plus ».

Évidemment. Réconcilie-toi avec la nourriture. Que ça soit chips, sucre, peu importe, réconcilie-toi avec ça, parce que si tu te frustres parce que tu aimes ça et que tu n’en manges pas, tu feras beaucoup plus de dégâts tout simplement. Donc ce n’est pas une pizza. Voilà, une pizza c’est quoi ? C’est du pain, de la sauce tomate, un peu de fromage, allez, un peu d’huile, une cuillère d’huile d’olive et de la viande, tout simplement.

C’est parce que, voilà, c’est une pizza comme ça, ça peut être… voilà, du pain, voilà, différemment c’est du pain en fait tout simplement. Donc c’est une pizza, ce n’est pas grave. Tu ne vas pas manger un morceau de beurre comme ça, OK ? Donc, réconcilie-toi avec la nourriture, pour ne plus te sentir coupable.

Coupable, tu as cette sensation seulement lorsque tu te frustres. Et comment on se frustre ? Lorsqu’on s’interdit de manger quelques aliments tout simplement.

J’espère en tout cas t’avoir éclairé, pour que tu puisses comprendre en fait comment ne plus avoir cette sensation de frustration, lorsque tu es devant un Netflix, lorsque tu es… bah, peu importe en fait, pardon. Lorsque tu aimes manger, tu as ce petit moment, tu as ce muffin et tout ça, tu as envie de le déguster, pourquoi ne plus… voilà, comment ne plus te sentir frustrée ? C’est accepter de pouvoir le manger, de t’offrir cette friandise que tu aimes tellement.

J’espère en tout cas que cette vidéo t’a plu. Et n’hésite pas, évidemment, à la partager à une personne que tu penses qui a besoin vraiment de cette vidéo. Et pour te remercier d’avoir regardé cette vidéo, je t’offre 30 minutes de coaching : un appel avec moi gratuit, pour qu’on puisse mettre un petit peu plus de clarté, évidemment, sur ton objectif corporel.

Et comment avoir ces 30 minutes ? Je t’invite à cliquer sur le lien à la fin de cette vidéo ou ma la description, et bah, tu tomberas sur une page où tu devras inscrire ton nom et ton adresse email, et je t’enverrais par email mon numéro et un petit cadeau de bienvenue, pour que tu puisses comprendre comment maigrir facilement.

Voili voilou, c’est terminé pour cette vidéo et je te dis à très bientôt.

C’est tout pour cet article et pour te remercier de l’avoir lu, tu es libre de télécharger gratuitement mon livre “3 méthodes pour maigrir facilement” en cliquant sur le lien suivant : clique ici pour recevoir votre bonus

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *